@jhr is virteal, virtually real. RSS

Virteal Des choses désordonnées au sujet du Baron Mariani, la Corse, la nature humaine, des faits contre-intuitifs, les nouvelles tendances du web et de la technologie, Kudocracy, SimpliWiki et l8, JavaScript, la vie & l'univers (and 42 of course).

 

Site Meter visites.
©2007-2014 Virteal

12 Jan
2012
Jeu
permalink
(via Greenhouses and solar power: Crop testing with a special photovoltaic panel for greenhouses)

Energie, Agriculture, Corse.

Il y a des progrès sur le front des serres photovoltaïques.

Cependant le modèle de subvention actuel fait obstacle. Ce serait pourtant “plus durable” de produire localement des tomates au lieu de les importer en masse l’été pour nourrir les “touristes”.

Deux “fautes” dans les subventions :

1/ L’électricité produite en Corse par EDF leur revient de l’ordre de 0,20 Euro/Kwh contre 0,06 sur le continent ; le tarif de rachat devrait être donc logiquement être relevé de cette différence et porté à 0,43 par kWh

2/ Les produits importés du continent bénéficient d’une prime de transport (continuité territoriale) qui, effet pervers, prive les productions locales d’un avantage concurrentiel naturel…

Voilà donc des politiques de subventions qui interdisent le développement local en favorisant le continent.

Et l’on veut pourtant nous faire croire que les corses sont des assistés…

(via Greenhouses and solar power: Crop testing with a special photovoltaic panel for greenhouses)

Energie, Agriculture, Corse.

Il y a des progrès sur le front des serres photovoltaïques.

Cependant le modèle de subvention actuel fait obstacle. Ce serait pourtant “plus durable” de produire localement des tomates au lieu de les importer en masse l’été pour nourrir les “touristes”.

Deux “fautes” dans les subventions :

1/ L’électricité produite en Corse par EDF leur revient de l’ordre de 0,20 Euro/Kwh contre 0,06 sur le continent ; le tarif de rachat devrait être donc logiquement être relevé de cette différence et porté à 0,43 par kWh

2/ Les produits importés du continent bénéficient d’une prime de transport (continuité territoriale) qui, effet pervers, prive les productions locales d’un avantage concurrentiel naturel…

Voilà donc des politiques de subventions qui interdisent le développement local en favorisant le continent.

Et l’on veut pourtant nous faire croire que les corses sont des assistés…

Comments (View) - Reblog



Tweets





UA-7243675-1